Accueil

J’ai voulu t’aimer

 

J’ai voulu t’aimer ce soir

Mais je suis parti trop tôt

Comme les chemins sont longs qui mènent à l’amour

Je marchais dans des prés emplis de mille fleurs

Tu avançais aussi mais une autre douleur

Irisait ton visage…

J’avais couru vers toi confiant au charme lourd des amours d’autrefois

Mon amour tout nouveau

Ton visage a souri

Tes yeux laissaient couler une tristesse immense

Et tes bras me fuyaient

Je criai :

« Pourquoi ne pas faillir et pourquoi tant attendre ?

Nous avons effeuillé toutes les fleurs ensemble

Et marché si longtemps… »

 

Alors sans une larme : « Regarde en toi, dit-elle,

Tu es parti trop tôt et maintenant tu aimes

Un souvenir… »

*

< Sommaire poésie                                                                                                suivant >