Accueil

                Métro

 

Elle est montée à Michel-Ange

Sous un bras le rouleau serré

D’un canevas bon pour les anges

Blonde sage aux cheveux tressés

En large natte dans son dos.

C’est en brodant qu’elle va chez elle

Pour un mari se faire belle

La Pénélope du métro.

Son canevas c’est La Joconde

Qu’elle déploie sur ses genoux

Sur un strapontin de seconde

On trie les laines que l’on noue.

 

On descend à Trocadéro.

                        *

< Sommaire Poésie                                                                                                    Suivant >