Accueil

        La forme de l'Amour

 

Un jour c'est l'aube qui dessine

Cette tendresse sur ta joue

Aube ténue des volets clos de notre chambre

 

Une autre fois la pluie fraîchit

Ton teint de fille de la mer

Et je retrouve un peu des amours de jadis

 

Ou bien c'est la lumière qui

Frôle la peau de ton visage

Troublant l'ombre secrète où j'ai mis mes baisers

 

Un soir émane de toi seule

Quand tout s'éteint dans la douceur

Cette ultime lueur qui me guide au jardin

 

La nuit l'espace te caresse

Creusé par l'onde de ton corps

Et préserve ta forme absente à mon regard

 

Un jour une autre fois ou bien

Un soir le monde s'est moulé

Sur l'enveloppe délicate qu'on appelle

 

Un être aimé.

                                    *

< Sommaire Poésie                                                                                                     Suivant >